NaïaGaïa soutient l’association Lakana Tsara

Association à caractère humanitaire créée en fin d’année 2016, Lakana Tsara œuvre pour l’amélioration de la sécurité et l’organisation des moyens de sauvetage des personnes en mer dans la région de Majunga, au Nord-Ouest de Madagascar. Elle intervient notamment par le biais de la sensibilisation, de la prévention et  de la formation des populations concernées ainsi que dans le cadre de l’assistance aux personnes en difficulté.

NaïaGaïa est heureux de soutenir cette association, notamment dans le cadre de leur dernière action à Majunga, petite ville portuaire sur la côte Nord-Ouest de Madagascar.

Depuis début Mars, Lakana Tsara est sur place afin d’apporter une aide précieuse aux habitants et surtout aux pêcheurs. L’association a ainsi pu mener différentes actions liés à la sécurisation en mer :

  • Baptême du bateau de sauvetage et organisation des secours,
  • Finalisation des adhésions des petits pêcheurs de Maroala, rattachés à Petite Plage, ce qui permet de comptabiliser aujourd’hui 150 pirogues et 480 marins équipés et sécurisés par l’association,
  • Renouvellement du matériel de sécurité cassé ou abîmé dont 170 gilets de sauvetage 80 téléphones,
  • Formations dispensées par l’association sur l’utilisation des outils numériques et de prévisions météorologiques.

Fin Avril, ces actions ont pu se concrétiser de manière opérationnelle puisque les mauvaises conditions météorologiques ont mis à rude épreuve le quotidien des pêcheurs de Majunga et six sauvetages ont dû être effectués. Grâce aux téléphones qui ont permis de localiser les marins naufragés et les gilets de sauvetage, ils ont pu s’en sortir indemnes.

Enfin, les membres de Lakana Tsara ont également participé, samedi 14 mai, à la fête de l’association Malgache rassemblant 180 personnes. Une journée placée sous le signe de la joie, de la danse et des prises de paroles des habitants pour remercier l’engagement des associations et le travail effectué pour sécuriser leur quotidien.

L’action se terminera début juin avec le retour des membres de Lakana Tsara en France, qui poursuivront leurs actions sur les côtes Majungaises à l’automne. D’ici là, une organisation a été mise en place, avec des personnes de confiance, pour que les actions de l’association perdurent en leur absence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.